Tout savoir sur l’allaitement long

Tout savoir sur l’allaitement long

- Catégories : Default

Toutes les jeunes mères se posent de nombreuses questions sur l’allaitement. Est-ce obligatoire d’allaiter son enfant ? Jusqu’à quel âge est-ce normal d’allaiter son enfant ?

Avant toutes choses, nous souhaitons vous rassurer sur une chose : il n’y a pas vraiment de norme à ce niveau. Ainsi, ce n’est pas parce que vous nourrissez votre tout-petit rapidement au biberon que vous êtes une mauvaise mère. Ce n’est pas non plus parce que vous nourrissez votre bout au chou au sein pendant plusieurs années que vous le couvez trop.

Notre article sur l’allaitement longue durée va vous aider à y voir plus clair.

L’allaitement long : des normes qui évoluent en fonction des pays

Il faut savoir qu’en France, la moyenne se trouve à 15 semaines d’allaitement au sein. Vous pouvez connaitre une maman qui a pratiqué l’allaitement au sein plus longtemps. Tout est question d’envie. Ainsi, en Suède, par exemple, il n’est pas rare qu’une maman continue de nourrir son enfant pendant la première année de vie.

De ce fait, vous comprenez qu’il n’y a pas de définition stricte de l’allaitement long. Ceci étant dit, l’OMS estime que les bébés nourris au lait maternel après 6 mois font figure d’exception et entrent dans la catégorie allaitement longue durée.

Les bienfaits de l’allaitement long

L’allaitement long comporte de nombreux bienfaits, aussi bien pour la maman que pour le tout-petit. Les études ont, en effet, montré qu’une femme qui allaite longtemps a moins de chance de développer certains cancers. De plus, un allaitement long favorise aussi une perte de poids plus rapide ainsi qu’une amélioration de l’humeur. Sans oublier la création d’un véritable lien mère-enfant.

Pour l’enfant, il a aussi été prouvé que le lait maternel fournit un repas complet tout en le protégeant contre les allergies et les virus.

Cela peut aussi être un repère pour le bambin, le matin comme le soir.

Quand arrêter l’allaitement long ?

Vous l’avez compris : un allaitement long comporte de nombreux bienfaits pour la mère et l’enfant.

Ainsi, cela doit être un moment privilégié entre vous et votre enfant donc ne laissez personne vous dicter ce que vous devez faire. Toutefois, la reprise du travail peut vous obliger à mettre fin à ce moment intime. De plus, le papa peut aussi se sentir exclu puisqu’il ne peut pas nourrir son enfant. Le plus important étant donc d’en parler en famille. Cela vaut aussi pour des enfants plus grands qui peuvent aussi estimer ne plus avoir assez d’attention de leur mère.

Ce sont des facteurs qui peuvent entrer en compte pour arrêter l’allaitement long. Le plus important étant donc de prendre le temps d’en parler en famille et voir ce que chacun en pense.

Si vous avez des interrogations, n’hésitez pas à demander à votre pédiatre qui saura vous conseiller sur le sevrage ou le fait de concilier travail et besoin en lait maternel de votre chérubin.

D’ailleurs, en parlant du sevrage de l'allaitement, nous vous conseillons de lire cet article :

·       Le sevrage de l’allaitement : comment faire ?