Arrêter la tétine ou la sucette en douceur

Arrêter la tétine ou la sucette en douceur

- Catégories : Default

Arrêter la tétine à la maternelle : voilà un combat commun à tous les parents de jeunes enfants. En effet, pour les bouts de chou, la tétine est un moyen de se rassurer (par l’action de succion). Pourtant, cet accessoire qui a accompagné votre bambin pendant ses premières années doit, à partir d’un certain âge, appartenir au passé.

Comment arrêter la sucette sereinement ? Et que faire en cas d’arrêt de tétine difficile ?

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur cette étape importante dans la vie d’un tout-petit.

1ère étape : faire comprendre à l’enfant pourquoi il doit arrêter la tétine

De nombreux parents dévalorisent leur enfant en lui disant que la tétine est faite pour les bébés. Ce qui produit l’effet inverse. L’enfant se braque et il est impossible, alors, de lui faire entendre raison.

Le but ici est de trouver les bons arguments sans dévaloriser votre enfant. Cela vaut surtout s’il est difficile d’arrêter la tétine à 4 ans.

Vous pouvez commencer par lui indiquer qu’il/elle est grand(e) maintenant. Et qu’en regardant autour de lui, aucun autre enfant n’a de tétine (attention à être sûr que ce soit bien le cas). Précisez aussi qu’il aura du mal à se faire comprendre de ses copains et copines avec sa tétine en bouche.

N’hésitez pas aussi à demander l’aide de votre médecin qui lui indiquera, en prime, que la tétine est très mauvaise pour les dents. 

2ème étape : préparer l’enfant à l’arrêt de la tétine

Pour arrêter la tétine à 3 ans, il faut s’y prendre un peu à l’avance. Et cela commence par le bon choix d’histoires. En effet, les bambins adorent qu’on leur lise de courts récits avant d’aller au lit. Profitez-en alors pour choisir des livres où son héros fétiche abandonne, lui aussi, la tétine. N’oubliez pas de faire participer votre enfant pour vous assurer qu’il ait bien compris le problème.

Vous pouvez aussi essayer de voir avec lui pour convenir d’une échéance après laquelle votre enfant devra abandonner sa tétine.

L’objectif étant de faire de lui un acteur de cet arrêt.

 

3ème étape : éviter un arrêt de la tétine difficile en y allant en douceur

Évidemment, tout comme il ne faut pas dévaloriser votre enfant, il est déconseillé d’opérer un arrêt brutal de la tétine. Surtout si votre bambin en a encore besoin pour se rassurer pendant la nuit ou lors d’un gros chagrin.

Votre rôle de parent sera de l’accompagner dans cette étape en y allant en douceur. Parfois, cela lui arrivera de ne pas prendre de tétine pendant plusieurs jours et puis, rebelote, il demande la tétine à nouveau.

Dans ce cas, il y a deux écoles : les parents qui laissent faire et ceux qui ne lâchent rien. À vous de voir où vous voulez vous situer.

Mais si la tétine reste un besoin, laissez-lui l’avoir au moins pendant la sieste ou pendant la nuit. Vous pourrez lui retirer quand il dormira. À un moment, votre enfant abandonnera sa sucette de lui-même.

Vous voulez en savoir plus sur l’action de la tétine ? Et vous vous demandez d’ailleurs pourquoi bébé suce son pouce ? Cet article va répondre à votre question :

Pourquoi bébé suce son pouce ?