Bébé nerveux : Nos conseils pour le calmer

Bébé nerveux : Nos conseils pour le calmer

- Catégories : Default

Vous êtes inquiète car votre bébé est très nerveux. Il dort très peu, refuse souvent de manger et passe le plus clair de son temps à hurler. Comment calmer un bébé très nerveux ?

Mon bébé pleure tout le temps, c’est normal ?

Comme beaucoup de maman dès que bébé n’est pas tranquille, l’inquiétude monte. Surtout lorsqu’il pleure en permanence, qu’il ne mange pas bien et qu’il ne dort sereinement la nuit.

Comment calmer un bébé nerveux ?

Si un conseil miracle existait, toutes les mamans en difficulté le connaîtraient et tout le monde en parlerait. Ce qu'il est important de retenir c’est que la plupart du temps, cette période ne définit pas à tout jamais le tempérament ou le caractère de votre enfant pour le reste de sa vie. Un bébé hypertonique, très réactif voire petit dormeur ne sera pas forcément un enfant ou un adolescent difficile.

Avant tout il est important de savoir si votre enfant se développe correctement en consultant préalablement votre pédiatre. Parfois un comportement inhabituel de l'enfant peut être révélateur d'une pathologique neurologique ou autre. Un examen pédiatrique de son développement staturo-pondéral et psychomoteur de votre bébé éliminera cette hypothèse assez s’il s'avère strictement normal.

Toutefois si les difficultés venaient à persister, le professionnel de santé qui pourrait vous être le plus utile est un pédopsychiatre, car le temps qu'il accordera en consultation à la dynamique familiale, à l'environnement de l'enfant et à des tas de choses qui ne vous viennent pas spontanément à l'esprit, permet souvent de diminuer voire de mettre un terme à ces symptômes. Comme les adultes, les enfants ressentent beaucoup d’émotions et peuvent, parfois, ressentir un mal-être. Le rôle du pédopsychiatre est alors d’analyser le problème et de découvrir la nature de son inquiétude. De plus, celui-ci peut également vous accompagner psychologiquement, vous écoutera, et vous donner des conseils afin de vous rassurer.

Quelques conseils qui peuvent vous aider au quotidien au moment du coucher de bébé

-        - Privilégiez des jeux calmes le soir

-        - pas de télévision, ni de musique

-        - une chambre à part si possible

-        - pas de rituel de couchage excessif (pas plus de 30 minutes).

-        Vous pouvez laisser pleurer bébé un peu, de manière progressive (quelques minutes en plus chaque jour). L'objectif : lui permettre de voir qu'il est toujours entendu et qu'on lui apporte du réconfort mais pas de manière instantanée, pour qu'il stimule ses capacités d'auto-apaisement et puisse se créer un temps et un espace qui lui sont propres.

Quand consulter lorsque bébé pleure tout le temps ?

Dès que vous êtes inquiets. N’hésitez surtout pas si vous avez besoin d’être rassuré.

N’oubliez pas qu’il y a des signes qui ne trompent pas. Si bébé pleure sans arrêt et s’agite, prenez sa température. S’il a de la fièvre, emmenez le chez le médecin. De même si vous remarquez que les selles de Bébé ont changé ! Une diarrhée ou une constipation peut provoquer un gros mal de ventre, et expliquerait les cris et l’agitation de l’enfant.