Bébé regarde la télé, est que c’est grave ?

Bébé regarde la télé, est que c’est grave ?

- Catégories : Default

Vous avez remarqué comme votre bébé semble attiré par les images projetées par la télévision dès qu’elle est allumée ? Ce pouvoir hypnotique du petit écran est-il bon ou mauvais pour son développement ? Si comme un enfant sur deux avant 18 mois, votre bébé regarde la télé, des précautions s’imposent. Explications.

 

Mon bébé regarde la télévision : un fait de société ?

Aujourd’hui, les écrans ont littéralement envahi nos quotidiens et il est difficile pour un tout-petit de ne pas laisser son regard être happé par ces sources lumineuses colorées offrant un mouvement perpétuel. Dans les magasins, les salles d’attente, les transports et bien entendu à la maison, ils sont partout. Une étude de l’Inserm révèle que si les enfants de deux ans sont plus exposés à la TV qu’aux autres supports (tablettes, consoles de jeux, etc.), deux sur trois la visionnent tous les jours. Avant 18 mois, la moitié des bébés regardent la télé quotidiennement.

Ce phénomène est relativement récent. Il daterait d’une dizaine d’années. La multiplication des chaînes dédiées aux tout-petits et le marketing autour d’elles y sont sans doute pour quelque chose. Aussi, de plus en plus, les parents sont tentés d’orienter le transat du bébé de manière à ce que leur nourrisson regarde la télé. Le téléviseur devient un compagnon de vie, pendant que les parents peuvent s’atteler à leurs obligations sans craindre d’être interrompus. Pas vraiment anodin, ce geste peut même nuire à la santé des enfants.

 

L’impact de la télévision et des écrans sur le développement de bébé

Votre bébé regarde la TV et vous vous demandez s’il est bon pour sa santé de le laisser faire ? La réponse est sans appel : non. L’écran exerce chez le tout-petit un puissant pouvoir d’attraction. Devant la télévision, il a les yeux grands ouverts et le visage inexpressif. Son œil est attiré par les mouvements des personnages sur les images. Comme hypnotisé, il ne bouge pas et garde même parfois la bouche ouverte. Pourtant, pendant que votre bébé regarde la télé, il ne s’adonne pas aux activités nécessaires à son bon développement et se coupe de tous les stimuli essentiels entre 6 et 18 mois. En effet, pour bien grandir, il doit explorer son environnement, toucher les objets, les porter à sa bouche et interagir avec ses parents et avec tout ce qu’il aperçoit.

Le danger des écrans porte un nom : l’exposition précoce et excessive aux écrans (EPEÉ). C’est un nouveau trouble du développement neurologique dont la conséquence est d’altérer le comportement des enfants. Il provoque un retard de communication à partir de 2 - 3 ans, des perturbations du sommeil, de la concentration, de l’alimentation et une agitation. En somme, une épée de Damoclès au-dessus de la tête des plus jeunes.

 

Alors, à quel âge bébé peut-il regarder la télé ?

Les recommandations des autorités sont floues, d’où les excès constatés. Le CSA et certains spécialistes préconisent d’éviter l’exposition au téléviseur avant 3 ans. Mais ni l’Académie de médecine ni la Société française de pédiatrie ne fixent d’âge en dessous duquel il ne faut pas qu’un bébé regarde la télé. Alors, en l’absence de préconisations officielles, le bon sens doit l’emporter. Le journal TV et toutes les images pouvant traumatiser les plus petits sont à bannir à tout prix. Le temps passé devant les chaînes dédiées aux enfants doit, lui, être encadré par les parents et limité.

 

Vous voulez savoir quel est le meilleur programme télé pour votre enfant ? C’est vous ! En vous regardant évoluer et vous affairer à vos activités, il développe ses capacités cognitives, tout simplement.

 

Sources :

https://presse.inserm.com/les-ecrans-et-les-tres-jeunes-enfants-un-enjeu-de-sante-selon-agnes-buzyn/32782/

https://www.csa.com/Proteger/Protection-de-la-jeunesse-et-des-mineurs/La-protection-des-tout-petits