À quel âge bébé se retourne ? Tout savoir sur cette étape incontournable !

À quel âge bébé se retourne ? Tout savoir sur cette étape incontournable !

- Catégories : Default

Sur le plan psychomoteur, bébé va en quelques mois apprendre une multitude de gestes indispensables. Avant de s'asseoir ou de se déplacer à 4 pattes, bébé apprend à se retourner du ventre sur le dos et vise versa. Cette étape importante du retournement est souvent un sujet d'inquiétude et d’empressement pour les parents. 

Mais alors quand est-ce que bébé se retournera-t-il ? Comment fait-il pour se retourner ? Focus sur cette étape incontournable de la vie d’un bébé.

Mon bébé ne se retourne toujours pas, est-ce inquiétant ?

Rassurez-vous : chaque bébé va à son rythme. Si certains bébés se retournent seulement 3 mois après la naissance, d'autres se retourneront à l'âge de 6 mois. En moyenne, on estime qu’un bébé se retourne vers l'âge de 4 mois

Il est conseillé d'encourager bébé à se retourner, mais attention de ne pas le brusquer. Ne forcez pas bébé à faire quelque chose, cela risque d'être contre-productif et de créer de la peur chez l'enfant. Pour éviter de faire naître un manque de confiance en soi chez bébé, laissez-le prendre son temps.

Il est important que bébé ressente votre présence pour qu’il prenne confiance en lui : il sera d’autant plus autonome. De plus, par votre présence, vous vous assurez de sa sécurité.

Comment bébé fait-il pour se retourner ?

Naturellement, en grandissant, bébé se retournera. Le premier basculement est souvent un coup de chance. Attiré par tout ce qui l'entoure, bébé va commencer à bouger et essayer d'attraper des objets. C’est en essayant d’attraper ou d’approcher des objets que bébé se retournera “accidentellement” sur le ventre. 

Dans les jours suivant son premier retournement, bébé se renforce, se muscle et acquiert de nouvelles techniques. Par exemple, il utilisera ses bras pour prendre appui pour se retourner plus facilement.

Comment stimuler bébé ?

Si la position sur le dos est fortement conseillée pour le sommeil de bébé afin d’éviter l'étouffement, cela ne signifie pas qu’il doit toujours dans cette position.

Vers l'âge de 3 mois, pour aider votre bébé à se retourner, placez-le régulièrement sur le ventre, tout en le surveillant. Sur le ventre, bébé est incité à pousser sur ses bras et à se redresser. Ainsi, il muscle l’ensemble du haut de son corps, et travaille sa motricité. À plat ventre, bébé stimulera aussi son toucher. Il sentira davantage la douceur d’une couverture ou la surface lisse du sol.

Conseil : lorsque bébé commence à être mobile, évitez au maximum le transat. Allongé et attaché sur le transat, bébé est comme figé. Or, pour stimuler sa motricité, rien n’est plus bénéfique que le plat-ventre.

Pour éveiller la curiosité de bébé, placez autour de lui des jouets. Bébé sera alors attiré par les différentes formes, couleurs et sons qu’il percevra. Au fil du temps, éloignez-le de plus en plus des jouets pour lui faire travailler sa motricité.

Un environnement sécurisé

Une fois que bébé a appris à se retourner, il va partir à l’aventure dans tout votre domicile. Il est donc important de bien le surveiller et de lui offrir un environnement sécurisé.

Pour protéger votre explorateur, faites attention aux prises électriques. S’il se montre très curieux, optez pour des caches-prises pour les prises près du sol. Soyez aussi vigilant aux différents objets au sol que bébé risque d’avaler. Votre petit explorateur n’a pas encore conscience du danger !

La motricité libre

On parle de motricité libre depuis les années 60. Théorisée par la pédiatre Emmi Pikler, la motricité libre repose sur l’idée que bébé a tout à gagner à expérimenter la vie par lui-même. 

Ainsi, la motricité libre consiste à laisser bébé expérimenter tout ce que son corps lui permet de faire. Il est important de bien préparer la chambre de bébé afin qu’il puisse évoluer dans un environnement sûr par lui-même en toute sécurité. 

Cette méthode de motricité libre est d'ailleurs utilisée dans les crèches. De nombreuses puéricultrices consacrent des espaces pour permettre à bébé de circuler librement.