La toilette de bébé : Hygiène et prévention

La toilette de bébé : Hygiène et prévention

- Catégories : Default

Il s’agit d’un moment important parfois redouté des jeunes parents. Comment procurer une bonne hygiène de vie à votre nourrisson et prendre soin de sa peau fragile ? Rêves de Libellule vous livre quelques astuces à adopter au quotidien afin de vous aider à vous occuper au mieux de votre bébé.

Le moment du bain

C’est l’un des moments préférés des nourrissons. Les bébés prennent plaisir à s’étirer, s’agiter et s’éclabousser dans l’eau ! Offrez-leur un moment de détente en suivant ces quelques conseils :

- Veillez à ce que la température de la pièce soit comprise entre 22 °C et 24 °C. L’eau dans la baignoire doit quant à elle être chauffée à 37°C.

- Préparez au préalable tous les produits et équipements indispensables pour les avoir à portée de main au moment du bain.

- Savonnez votre enfant en commençant par la tête avant de passer au reste du corps puis aux fesses et aux organes génitaux.

- Ne laissez jamais votre bébé seul dans son bain.

Il n’est pas nécessaire de donner un bain à votre bébé quotidiennement. Le faire tous les 2 à 3 jours est largement suffisant. Toutefois, il est recommandé de lui laver le visage, le cou, les mains et les fesses plusieurs fois par jour. En ce qui concerne le moment du bain, nous vous conseillons d’éviter au maximum les heures tardives qui risquent de surexciter votre bébé ou au contraire de le fatiguer en fin de journée. Vous pouvez par exemple le faire juste après le repas, moment où votre nourrisson est calme et éveillé.

La toilette du visage du bébé

Munissez-vous d’un gant ou d’un coton imbibé d’eau (si l’eau du robinet est très calcaire privilégiez l'eau minérale) et de savon doux et commencez par laver le contour du visage de votre bébé. Passez délicatement le gant sur le front, les joues et le menton de votre nourrisson. Si sa peau est très fragile, vous pouvez opter pour un lait de toilette adapté. N’oubliez pas de nettoyer derrière les oreilles et au niveau du cou ; les saletés ont tendance à se nicher au niveau des plis. Dans le but de nettoyer convenablement le cou et de mener à bien la toilette de bébé, nous vous conseillons de placer une main sur son dos, entre les deux omoplates et de le soulever légèrement afin d’accéder à toutes les surfaces du corps en douceur, sans risquer de faire mal à votre enfant.

Nettoyage du nez de votre bébé

Pratiquer le lavage du nez d’un nourrisson, surtout si son âge ne dépasse pas 6 mois, ne doit pas être pris à la légère. Afin de réduire l’encombrement nasal et d’éviter les potentielles infections comme les otites, les rhinopharyngites ou autres, pensez à nettoyer le nez de votre bébé fréquemment. 

Avant toute manipulation, lavez-vous les mains et munissez-vous de sérum physiologique. L’eau minérale et celle du robinet sont à éviter puisqu’elles peuvent contenir des germes. Pour un nettoyage optimal du nez de votre enfant, allongez-le idéalement sur le côté (ou sur le ventre) en veillant à ce que sa tête soit maintenue sur le côté, cela évitera que le sérum physiologique se retrouve dans les mauvais conduits, risquant ainsi de bloquer les voies respiratoires de votre nourrisson. 

Placez délicatement l’embout de la dosette à l’entrée de la narine tout en vous assurant que la bouche de bébé est fermée. Ensuite, appuyez sur la dosette pour faire sortir le liquide et attendez que toutes les sécrétions s’écoulent. Enfin, essuyez le nez de votre bébé à l’aide d’un mouchoir jetable.

Change et toilette intime de bébé

Avant le repas ou après ? À quelle fréquence ? Quels produits utiliser ? Voici tout ce qu’il faut savoir quand vous changez la couche de votre bébé.

En règle générale, le change se fait dès que la couche est salie par l’urine ou par des selles, ce qui correspond d’habitude au moment des repas. Ceci dit, il est important de bien vérifier l’état de la couche de votre nourrisson toutes les 2 à 3 heures à peu près. Quant au choix des couches, nous vous conseillons d’opter pour des marques utilisant des produits naturels, respectueuses de bébé mais aussi de l’environnement.

Si vous voyez que votre bébé pleure ou que vous sentez qu’il se sent mal, cela peut être dû à une couche sale ou trop serrée. Ainsi, changer la couche régulièrement évite l’apparition d’irritations et de rougeurs sur les fesses de votre petit et permet de bien s’occuper de sa peau sensible.

Au moment du changement de couche, commencez par installer votre bébé sur le dos en position allongée. Retirez la couche sale et utilisez des produits spécialement formulés pour les tout-petits. Les lingettes contenant de l’alcool, du parfum ou des ingrédients irritants comme l’acide borique ou les huiles essentielles sont à bannir. 

Vous pouvez opter pour une crème nettoyante ou du liniment oléo-calcaire, produit composé d’eau de chaux et d’huile d’olive spécialement conçu pour décoller les résidus de selles des fesses de votre bébé de manière douce. Ce produit ne se rince pas et permet de bien nettoyer la peau grâce au film protecteur lipidique, isolant la peau de l’acidité des urines et des selles.

Qu’il s’agisse d’une simple toilette, d’un change de couche ou d’un bain, vous n’avez qu’à adopter nos astuces au quotidien afin de garantir à votre bébé une bonne hygiène corporelle et de lui permettre de grandir dans un environnement sain.