Pour faire dormir le nouveau-né, il existe plusieurs types de lits bébé : les petits – couffins et berceaux – ou les lits à barreaux. Rien d’autre, il en va de sa sécurité. Vous hésitez ? Voici mon guide pour vous aider à faire votre choix.

 lit bébé évolutif

Jusqu’à 6 mois : couffins et berceaux sont possibles

Pendant neuf mois, votre tout-petit s’est senti protégé, à l’étroit dans votre ventre. Après la naissance, il peut se retrouver un peu perdu dans un grand lit à barreaux, sans contact avec ses bords. Le couffin bébé ou le berceau permettent au nourrisson d’être rassuré par un espace restreint lui rappelant sa vie intra-utérine.

Quelle est la différence entre les deux ? Le couffin est un petit couchage mobile. Il permet de transporter le tout-petit endormi d’une pièce à l’autre (mais jamais en voiture) afin de garder un œil sur lui en toutes circonstances. Véritable cocon protecteur, il constitue une transition entre la maternité et le lit à barreaux. Le berceau bébé est également un couchage de taille réduite avec les mêmes propriétés que le couffin, mais il est fixe lui, donc moins facile à déplacer dans la maison. Comme son nom l’indique, il peut être balancé pour bercer doucement bébé. Néanmoins, certains modèles n’offrent plus cette fonction et sont de simples lits bébé modèles réduits aménagés spécialement pour les nourrissons.

Après 6 mois (ou avant suivant la taille de votre enfant), il convient de passer au lit à barreaux, l’un des indispensables meubles de la chambre bébé.


Après 6 mois : le lit à barreaux, seul couchage recommandé pour bébé

Dès que votre enfant est à l’étroit dans son petit couchage ou qu’il est en capacité de se redresser, un lit à barreaux pour bébé doit être installé dans sa chambre. Il en existe des tas de modèles, de toutes les couleurs et à tous les prix. Ses hauts barreaux évitent les chutes dues aux retournements de l’enfant. Le plus souvent, il offre deux positions, une haute pour le nouveau-né et une basse après 6 mois.

Indispensable le lit à barreaux ? Oui c’est indéniable. Pratique ? Pas si sûr, cela dépend pour qui. Combien de parents se plaignent en effet d’avoir mal au dos en couchant ou levant leur enfant ? Car la plupart des lits évoluent à l’inverse de la croissance de l’enfant : plus celui-ci est lourd, plus le sommier est bas, conduisant les parents à devoir se plier en deux. Afin d’éviter les fréquentes douleurs dorsales, vous pouvez opter pour un lit bébé surélevé.

Pour gagner de la place (et de l’argent), misez sur la chambre bébé complète évolutive Lit’bellule conçue pour offrir un cocon protecteur aux enfants, de la naissance à 7 ans : votre tout-petit est à hauteur de bras jusqu’à 18 mois grâce à la position haute du lit à barreaux bébé. Passé cet âge, le lit devient un lit enfant classique tandis que son pied se transforme en bureau.

 chambre bébé complète évolutive

Avantages et inconvénients des différents lits bébé

L’atout principal du berceau et du couffin bébé est sa taille adaptée à celle du nouveau-né, qui lui procure le sentiment de protection dont il a besoin. En revanche, ces modes de couchage sont éphémères – six mois tout au plus – et conduisent les parents à multiplier les frais. Quant à la qualité du matelas, elle n’est en général pas suffisante en termes de densité.

Le lit à barreaux, lui, permet aux parents de réaliser de substantielles économies tout en offrant une garantie de sécurité optimale aux enfants. Et si en plus, il s’agit d’un lit bébé avec peinture non toxique, leur santé aussi préservée !

Retrouver aussi nos conseils sur le lit à barreaux évolutif  et le lit bébé original afin de choisir le meilleur pour votre enfant.