Un lit bébé surélevé pour en finir avec le mal de dos

Quel parent ne s’est jamais plaint de souffrir de douleurs dorsales au moment de lever ou de coucher son tout-petit ? Pour éviter de s’abîmer le dos, la solution toute trouvée est le lit bébé surélevé. Avec lui, plus besoin de vous plier en deux, votre bout de chou est à portée de bras !

lit-bebe-sureleve

Prévenir les douleurs dorsales des parents grâce au lit bébé surélevé

Il s’agit d’une réalité souvent sous-estimée et par conséquent mise de côté par les futurs parents – surtout lorsqu’ils sont novices –, mais le mal de dos associé au lever et au coucher d’un tout-petit peut faire de ces moments de bonheur un vrai calvaire. Se pencher pour glisser votre bébé dans son lit à barreaux, berceau ou couffin se complique à mesure qu’il grandit. Déjà, à 6 mois, il pèse beaucoup plus lourd qu’à la naissance : entre 6 et 9 kg, soit entre deux et trois fois le poids qui était le sien lors de sa venue au monde. Pour le coucher ou le sortir du lit, vous devez maintenant vous plier en deux, geste que vous allez devoir répéter plusieurs fois par jour. À la longue, des douleurs dorsales commencent naturellement à apparaître.

Comment les éviter ? En vous tournant vers des meubles adaptés et sur ce point, rien de mieux qu’un lit bébé surélevé. De quoi s’agit-il ? C’est un lit bébé plus haut qu’un lit à barreaux classique tout simplement. Avec lui, votre enfant se trouve à portée de bras. Fini de devoir vous courber pour prendre votre bout de chou.

lit-bebe-sureleve

Lorsque j’ai imaginé la chambre bébé complète évolutive Lit’bellule, offrir aux parents du mobilier ergonomique préservant leur santé était l’un de mes nombreux prérequis. Utilisable de la naissance à 18 mois, il suffit d’ouvrir les portes pour prendre ou coucher votre tout-petit, sans avoir à vous baisser. Bien entendu, le système d’ouverture et de fermeture est sécurisé et conforme aux exigences des normes françaises : l’ouverture se fait par une double action extérieure dépendante et consécutive, tandis que la fermeture est semi-automatique. Bébé est en hauteur, mais totalement en sécurité. Il ne peut pas trouver de point d’appui pour se hisser, ni même passer ses bras au-dessus du point culminant des barreaux en arc de cercle, situé à 84 cm de hauteur (quand les normes recommandent 66 cm).

Lit bébé surélevé : ses autres atouts

Le lit bébé surélevé permet de protéger le dos des parents, qui n’ont donc plus à se pencher. C’est une bonne nouvelle, mais ce n’est pas son seul atout. En effet, un lit en hauteur apporte de fait un espace de stockage supplémentaire sous lui. Et dans des habitations aujourd’hui de plus en plus petites, où chaque mètre carré gagné est une victoire, c’est un élément à prendre en considération. Si vous disposez de peu de place, avec la chambre complète Lit’bellule, vous pouvez glisser sous le lit jusqu’à quatre modules de rangement ainsi que la table à langer. Pratique ! Dans cette configuration, elle n’occupe que 1,5 m2 au sol.

Vous disposez de plus d’espace ? Et si le dessous du lit se transformait en coin cabane ?

lit-bebe-sureleve

Fixez des rideaux, mettez quelques coussins au sol et le tour est joué. Nul doute que votre enfant va adorer y passer du temps seul ou avec son petit frère ou sa petite sœur à s’inventer des histoires. Libérés du mal de dos grâce au lit bébé surélevé, laissez libre cours à votre imagination pour aménager l’espace situé en dessous.