7 astuces pour une chambre de bébé saine

Pour préserver sa santé et favoriser son bon développement, il est primordial d’offrir à bébé une chambre saine à l’abri des substances toxiques. Quelques gestes simples, comme le choix du matelas, des meubles et de la peinture, la vérification de l’isolation ou l’utilisation de produits ménagers naturels contribueront à protéger bébé d'éventuelles allergies, irritations et problèmes respiratoires.

Si la pollution environnementale est une préoccupation au quotidien pour chacun, elle devient une priorité lorsqu’il s’agit d’en protéger bébé, avant et après la naissance. Quand on parle de pollution, on pense systématiquement à l’air extérieur. Pourtant, nos intérieurs aussi peuvent être impactés par un air pollué, ce qui peut causer des problèmes respiratoires, allergies et autres soucis de santé dont on se passerait volontiers.

Heureusement, il existe plusieurs moyens de réduire cette nocivité pour garantir à bébé un air pur et une santé optimale. Besoin d’un coup de pouce ? Voici 7 astuces pour offrir une chambre saine à votre tout petit.

Privilégiez les matériaux naturels

Si un bébé est en chemin, sa chambre est probablement en voie d’aménagement ou déjà parfaitement préparée. Bien sûr, celle-ci constitue un élément central dans la vie d’un nourrisson puisque c’est dans cette pièce qu’il passera de longues heures de sommeil durant ses premiers mois. C’est pourquoi les matériaux qui composent les meubles de la chambre de bébé doivent être choisis avec soin ! Il est conseillé de choisir des peintures saines et écologiques pour la chambre de bébé, ainsi que du mobilier issu de matériaux naturels. Privilégiez le bois écologique et la peinture à l’eau, comme le propose la chambre bébé évolutive complète Lit'bellule, 100% made in France à partir de matériaux respectueux de l’environnement, traçables et non toxiques.

Aménagez la chambre à l’avance

Commencez l’aménagement de la chambre de bébé le plus tôt possible avant sa naissance. Ainsi, les COV et les produits toxiques qui proviennent des meubles neufs et de la peinture fraîche auront plusieurs mois pour quitter complètement la pièce. Astuce bonus : si vous le pouvez, ouvrez les cartons des meubles à l’extérieur afin qu’ils libèrent leurs effluves nocifs avant d’être montés et installés dans le cocon de bébé. Mais tout cela n'est pas utile si vous choisissez du mobilier pour bébé écologique comme la chambre bébé évolutive complète Lit'bellule !

Optez pour un matelas et du linge de lit écolabellisés

 

Pour assurer à bébé des nuits remplies de beaux rêves et dénuées de pollution, le choix d’un matelas écologique est essentiel, au risque d’exposer votre enfant à l’inhalation de composés organiques volatils pendant son sommeil. Idéalement, optez pour un matelas en coton bio, écolabellisé et garanti sans substances toxiques, à l’image des matelas Rêves de Libellule. En revanche, un matelas de bonne qualité n’est rien sans un linge de lit à sa hauteur ! Gare aux traitements nocifs qui imprègnent souvent les draps-housses et autres textiles. Là aussi, tournez-vous vers un drap-housse en matière naturelle, de préférence certifié par le label Oeko-Tex.

Optez pour des produits ménagers naturels

Pour que bébé puisse évoluer dans un environnement sain, les parents ne lésinent pas sur le ménage. Pas question de faire une croix sur cette bonne habitude, toutefois, les produits ménagers sont de grands vecteurs de substances chimiques nocives dans nos maisons. Pour ne pas y exposer bébé, veillez à utiliser des produits écologiques labellisés ou à opter pour des solutions naturelles tout aussi efficaces telles que le vinaigre blanc !

Faites barrage aux acariens

Les tapis, doudous, plaids et autres compagnons duveteux ont la cote dans les chambres de bébé, et pour cause, ils sont doux et réconfortants. Malheureusement, ces qualités n’ont pas échappé aux acariens qui adorent s’y loger ! Pendant les premiers mois de votre tout-petit, limitez les décorations textiles au nécessaire afin d’éviter qu’il ne fasse une réaction allergique à ces arachnides envahissants.

Bannissez la cigarette à la maison

La reine de la pollution d’intérieur, c’est bien encore et toujours la cigarette et sa fumée remplie de produits toxiques : formaldéhyde, monoxyde de carbone, oxydes d’azote, hydrocarbures… Même si vous vos proches fumez dans une autre pièce, la fumée de cigarette imprègne votre intérieur et nuit à la respiration de bébé, en plus de la vôtre. La seule solution efficace pour éliminer ce facteur de pollution intérieure, c’est de l’emmener à l’extérieur ! 

Chauffage, isolation et ventilation : les clés d’une chambre saine

Un espace mal isolé et / ou mal aéré est un véritable eldorado pour les moisissures ! Pour éviter que celles-ci ne se développent dans la chambre de votre bébé et ne lui cause des troubles respiratoires, prévoyez un contrôle de vos murs, fenêtres et ventilations pour vérifier que tout est en ordre et ne présente aucun risque de froid ou d’humidité. Profitez-en pour jeter un œil à votre chauffage et contrôler son bon fonctionnement : un chauffage défaillant peut émettre du monoxyde de carbone.

Ces quelques astuces sont accessibles à tous les parents et faciles à mettre en place. Elles vous permettront d’offrir à bébé un environnement sain et serein, loin de la pollution, des allergies et des irritations !

 

A lire également :

·       Une chambre bébé de fabrication française

·       Un lit bébé en bois naturel et non toxique