Tout savoir sur le premier trimestre de la grossesse

Tout savoir sur le premier trimestre de la grossesse

- Catégories : Default

Le premier trimestre de grossesse se délimite entre la semaine de grossesse 1 et la 13ème semaine de grossesse. En terme d'aménorrhée, cela nous amène de la première semaine à la 15ème semaine dite "SA". Le premier trimestre est pour la maman un moment de révolution dans le corps : l'hormone HCG vient troubler la fête, vous vous sentez épuisée, nauséeuse. Et comme bébé vient à peine d'arriver, il faut le préserver tout en cachant votre grossesse à votre entourage ! 3 mois pour tenir ce secret, y arriverez-vous ?

Les signes de la grossesse

Le signe le plus classique de la grossesse est représenté par l'aménorrhée (absence de règles), mais des pertes de sang peuvent persister dans certains cas. L'augmentation de volume de l'utérus reste très progressive et difficile à percevoir avant 5 ou 6 semaines d'aménorrhée. D'autres signes peuvent évoquer une grossesse comme des nausées, des vomissements, une constipation, des petits troubles de l'humeur, mais ceux-ci sont inconstants et ne se retrouvent que chez la moitié des femmes enceintes. Et sur le plan psychologique ? On observe une adaptation progressive aux modifications corporelles, à l'idée de l'enfant dans son corps et au changement de statut social avec le passage à venir que constituera l’accouchement.

Les changements physiques

  • Vos menstruations s’arrêtent.
  • Votre utérus prend de l’expansion, bien que cela ne sera visible qu’entre le 4e et le 5e mois de grossesse. Cependant, s’il ne s’agit pas de votre premier enfant, votre ventre pourrait être apparent dès le 3e mois. À partir du 2e mois de grossesse, la hauteur de l’utérus augmente de 4 cm par mois. Autour de la 12e semaine de grossesse, l’utérus a environ la taille d’un pamplemousse.
  •  Vos seins commencent à prendre du volume. Ils deviennent plus lourds et plus sensibles. Ils peuvent même être légèrement douloureux. Vous remarquerez un durcissement et un élargissement des mamelons et des aréoles.
  •   Pour combler les besoins du bébé, votre corps doit diriger une partie de la circulation sanguine vers lui. Votre fréquence cardiaque augmente donc à partir de la 6e semaine et restera élevée jusqu’à la fin de votre grossesse.
  • L’effet des hormones entraîne une baisse de la pression du sang dans vos vaisseaux sanguins et un ralentissement de votre système digestif. Vous remarquerez aussi que vous produisez beaucoup de salive, et parfois de manière excessive.
  • Vous vous sentez essoufflée. Cela est normal puisque les besoins en oxygène augmentent de 15 à 20 % durant la grossesse. Vous ne respirez pas plus vite, mais chaque respiration fait entrer plus d’air dans vos poumons.

Vous commencez à prendre un peu de poids. Certaines femmes peuvent toutefois en perdre pendant cette période en raison des nausées et des vomissements.

Les maux courants

La grossesse a des répercussions sur l’ensemble du corps de la femme. Les systèmes cardiovasculaire, digestif, respiratoire, nerveux, reproductif et urinaire sont ainsi touchés. Au cours des prochains mois, il sera donc normal de ressentir une variété de malaises et quelques douleurs.

Vous trouverez ci-dessous la liste des maux les plus courants durant le premier trimestre :

    • Congestion nasale
    • Envie fréquente d’uriner
    • État émotionnel changeant
    • Fatigue
    • Maux de tête
    • Nausées et vomissements
    • Pertes vaginales
    • Souffle court
    • Vertige et étourdissement

Si certains symptômes vous préoccupent, prenez-les en note et discutez-en avec votre professionnel de la santé lors de vos rencontres. N’hésitez pas à le contacter entre vos rendez-vous ou à appeler Info-Santé (811) si vous avez des inquiétudes.

A FAIRE AU PREMIER TRIMESTRE DE GROSSESSE

Au cours du premier trimestre, vous devez impérativement réaliser :

  • Une première visite prénatale avant la 15ème semaine d'aménorrhée, soit la 13ème semaine de grossesse.
  • Confirmer votre déclaration de grossesse envoyée par votre gynécologue sur le site de la CAF pour percevoir les prestations sociales pour la PAJE.
  • Faire une première échographie de datation pour évaluer l'âge du fœtus.

En complément de ça vous pouvez également :

  • Passer un entretien prénatal précoce avec ou sans votre conjoint, pour déterminer les conditions d'accueil du bébé. Cet entretien n'est pas obligatoire.
  • Préparer votre grande annonce de la manière dont vous voulez : de manière originale en distribuant l'échographie dans des cadeaux, ou grâce au classique "je suis enceinte !"...
  • Penser également à prévenir votre employeur une fois que vous avez eu rendez-vous avec votre médecin. Le plus tôt sera le mieux afin de planifier votre congé maternité.

Et dès maintenant, Réfléchir au futur mode de garde de votre enfant. Vous pensez à la crèche ? Remplissez une demande d’inscription auprès de la mairie de votre domicile. Vous préférez une assistante maternelle ? La PMI vous fournira la liste de celles habitant près de chez vous.